Les objectifs des classes de printemps

  Pour la ligue de l’enseignement de Seine Maritime et les équipes des lieux d’accueil, les moyens engagés pour gérer les apprentissages, les comportements, le bien être quotidien, participent à l’exigence cognitive, humaniste et sociale de la mission éducative. Nous souhaitons engager avec vous une démarche ouverte, dynamique, interrogative qui est une véritable école de la différence et qui permet à l’enfant de ne pas s’enfermer dans des préjugés.DSCN2418

 

La plus-value éducative du projet

– Ce séjour sera l’occasion d’instaurer des relations adulte/enfant et enfant/enfant différentes de celles de la classe, ceci pour porter un autre regard les uns sur les autres.
– Ce séjour  permettra également de donner du sens aux apprentissages, de faire évoluer leurs représentations par la mise en contact direct avec l’environnement.
– Ce sera finalement l’occasion de susciter chez l’enfant des comportements différents de ceux que l’on peut avoir en classe. Grâce à des situations authentiques, non artificielles, au décloisonnement des enseignements, on éveillera chez eux la curiosité, le sens de l’observation, l’envie de recherche pour comprendre une situation nouvelle.

 Vivre avec les autres

La classe de découverte permettra de :

– Développer l’autonomie des enfants, en les plaçant dans des situations favorables pour se prendre en charge et se débrouiller seuls (ranger la chambre, débarrasser la table, gérer son argent de poche, …).
– Apprendre à vivre en collectivité en sortant de la forme scolaire traditionnelle et à se comporter en véritable citoyen. Pour cela, les enfants seront amenés à :

– respecter les règles de vie collective (respecter le matériel, les locaux, les horaires, …)
–  respecter les autres enfants et les différents adultes présents sur le chalet.
– prendre de nouvelles responsabilités.

  • Favoriser la prise en compte des rythmes de vie :

–   en alternant les temps d’activités et de récupération
–  en respectant le rythme de chaque enfant grâce à un lever échelonné notamment.
–  en proposant un rythme de vie régulier, c’est-à-dire en fixant des constantes dans les journées (repas à heure fixe, journée type affichée le matin pour aider au repérage)

  • Favoriser les relations entre les  différents acteurs, relations basées sur le respect de chacun, la prise en compte des différences et l’écoute.

Quelques  compétences transversales :

– S’approprier une démarche scientifique
– Traiter l’information (chercher, analyser, communiquer, …)
– Mener un travail à son terme
– Mémoriser pour réinvestir
– Utiliser, transférer ses acquis antérieurs
– Savoir utiliser des techniques et des outils
– Connaître l’environnement dans lequel on vit
– Faire preuve d’initiative, de curiosité et développer son sens critique

Les objectifs spécifiques des thèmes d’étude:

Tous nos objectifs sont issus des programmes officiels de 2008

Faune des Alpes :

Sciences : Les êtres vivants dans leur environnement
– Adaptation des êtres vivants aux conditions du milieu : associer les caractéristiques morphologiques et comportementales des animaux à leur adaptation au milieu (membres, déplacements, becs, lieux de vie, alimentation, migration, …)
– Place et rôles des êtres vivants; notion de chaînes alimentaires : mobiliser ses connaissances pour mettre en évidence le rôle et la place des êtres vivants et leur interdépendance dans un milieu donné ; établir des chaînes et des réseaux alimentaires dans un milieu donné ; établir des relations de prédation, établir des notions de ressources alimentaires, de peuplement.

 

Rencontre avec un apiculteur :

Sciences : Unité et diversité du vivant

  • Etudier les caractéristiques et l’organisation d’un être vivant

Flore des Alpes :

Sciences : Unité et diversité du vivant

  • Etudier les caractéristiques et l’organisation d’un être vivant

DSCN2410

Du lait au fromage :

Géographie : Les activités économiques :

  • Retracer le chemin ou la fabrication d’un produit industriel ou artisanal en fonction de la production locale.

Rencontre avec un chercheur de cristaux :

Géographie : Les activités économiques :

  • Découvrir un métier lié au tourisme

 

Etude d’une zone de tourisme : Saint Jean d’Arves :

Géographie : Les activités économiques :

  • Etudier les caractéristiques d’une zone de tourisme : transformation des paysages, aménagements, découvrir des métiers liés au tourisme.
  • Identifier quelques problèmes liés au développement du tourisme : environnement, pollution.

 

 Lecture de paysages :

Géographie : Le territoire français dans l’UE

  • Par la lecture de paysages, identifier les principales caractéristiques du relief.
  • Localiser les principaux repères géographiques  étudiés.

Rallye vie et traditions de Savoie :

Géographie : Le territoire français dans l’UE

  • Etudier la diversité des régions françaises : l’exemple d’un village typique de montagne.
  • Lire un paysage, étudier une carte, un plan.

Le cycle de l’eau :

Sciences : Etats et changements d’état

  • Connaître les trois états physiques de l’eau
  • Isoler des paramètres intervenant dans l’évaporation
  • Connaître et représenter le trajet de l’eau dans la nature
  • Identifier les changements d’état de l’eau et leurs conséquences dans le cycle.

 Escalade :

Education physique et sportive : adapter ses déplacements à différents types d’environnement.

  • Grimper et redescendre sur un trajet annoncé
  • Améliorer la prise d’information visuelle en cours de déplacement.
  • Varier les déplacements (vertical, horizontal) et les contraintes (nature des prises, parcours imposé, …)
  • Améliorer les appuis pieds mains et utiliser les transferts d’équilibre.
  • Effectuer différents parcours, essayer plusieurs solutions ;
  • Grimper jusqu’à 3 mètres
  • Savoir s’équiper seul avec vérification de l’adulte
  • Monter, descendre, assurer (avec contre assurage de l’adulte)

escalade_3

Cani rando, randonnées, balades avec les ânes :

Education physique et sportive : adapter ses déplacements à différents types d’environnement

  • Se déplacer de façon adaptée et se repérer dans des formes d’actions inhabituelles mettant en cause l’équilibre dans des milieux variés (terrain plat, boisé) ou plus éloignés et chargés d’incertitude (bois, forêt, montagne)
  • Découvrir un nouveau milieu

VTT :

Education physique et sportive: adapter ses déplacements à différents types d’environnement :

  • Savoir adopter la meilleure position et transférer le poids du corps.
  • Savoir pédaler
  • Savoir adopter le meilleur braquet
  • Savoir utiliser les meilleures trajectoires, freiner, s’arrêter, glisser, déraper.

Course d’orientation :

Education physique et sportive: adapter ses déplacements à différents types d’environnement :

  • Retrouver plusieurs balises dans un espace semi naturel en s’aidant d’une carte, d’un plan.
  • Identifier sur une carte légendée les éléments de la réalité du terrain (points remarquables, équipements, types de voies, …)
  • Rechercher et sélectionner les éléments essentiels à un déplacement efficace.
  • Compléter un fond de carte à l’aide d’une boussole.
  • Doser ses efforts en fonction des distances à parcourir et des contraintes du terrain.
  • Coder précisément un parcours un lieu peu connu en s’aidant de la carte.
  • Marcher et courir dans un espace semi naturel pour retrouver dans un temps imparti 5 balises sur un parcours d’après une carte où figurent des indices.